La vie de l'association

La comptabilité associative

Les documents comptables

Qu'est-ce qu'un budget ?

Le budget, c’est la prévision des charges (dépenses) et des produits (recettes) pour l’exercice à venir, en accord avec les activités prévues.

Un budget est nécessairement prévisionnel. Il se présente avec une colonne de charges et une colonne de produits, et doit être équilibré, c’est-à-dire que le montant des charges prévisionnelles doit être égal au montant des produits prévisionnels.


Il est généralement établi pour un an, préparé par le trésorier, discuté en conseil d’administration et voté en assemblée générale.Il est également nécessaire de faire un budget prévisionnel pour chaque opération faisant l’objet d’une demande de subvention.

Qu'est-ce qu'une trésorerie ?

La trésorerie représente l’ensemble des capitaux liquides dans l’association.

Pour faire face à toutes les charges courantes, l’association doit disposer de liquidités, c’est-à-dire d’argent disponible immédiatement.

Les problèmes de trésorerie se posent surtout lorsque les entrées d’argent interviennent après l’activité alors qu’il a fallu engager des frais pour réaliser cette activité.


Pour anticiper au mieux les mouvements de trésorerie, l’association peut mettre en place un plan de trésorerie. Il s’agit de prévoir les rentrées et les sorties d’argent mensuelles et en temps réel.

Qu'est-ce qu'un compte de résultat ?

Le compte de résultat récapitule les charges et les produits liés à un exercice. On commence un exercice (une année) avec un budget, c’est-à-dire une prévision des dépenses et des recettes. A la fin de chaque année, lorsque toutes les opérations ont été réalisées, on récapitule l’ensemble de ces opérations par chapitre.

La différence entre l’ensemble des charges et des produits fait apparaître un résultat.

Ce résultat peut être un déficit si les charges sont supérieures aux produits, ou un excédent dans le cas contraire.


Le compte de résultat doit se présenter sous une forme normalisée en appliquent le plan comptable.

La lecture de plusieurs comptes de résultats permet une analyse financière, et permet aussi d’établir le budget suivant avec plus de finesse.


A la fin de chaque année, les opérations de clôture de l’exercice permettent de répartir des charges entre les différents exercices, notamment :

- Les amortissements permettent d’étaler la charge d’un investissement sur plusieurs exercices

- Les fonds dédiés permettent de reporter d’un exercice à l’autre la partie d’une subvention non utilisée.

CHARGES PRODUITS
Alimentation 1 600 Participation au séjour 4 500
Fournitures 100 Subvention 550
Entretien matériel 350 Côtisations 1 200
Transport 2 550    
Hébergement 1 600    
TOTAL 6 200 TOTAL 6 250
Résultat excédentaire 50    

A la fin de l’exercice, l’ensemble des comptes de charges et de produits est soldé par le résultat de l’exercice. Ce résultat excédentaire ou déficitaire est reporté au bilan. Le bilan garde ainsi en mémoire le cumul de tous les résultats de l’association depuis sa création.

Au premier jour de l’exercice suivant, les comptes de charges et de produits sont soldés.

Qu'est-ce qu'un bilan ?

Le bilan décrit l’état et la répartition du patrimoine de l’association à une date donnée. C’est la photographie de l’association, sa situation financière jusqu’à la date de la clôture de l’exercice.


A la différence du budget et du compte de résultat qui sont liés à un exercice (un an), le bilan donne la situation au fur et à mesure de la vie de l’association depuis sa création. Les comptes de bilan ne sont jamais remis à zéro.


La manière de présenter le bilan est normalisé par le plan comptable. A gauche, à l’actif figure l’emploi des ressources.

A droite, au passif, figure l’origine des ressources.Le résultat de l’exercice vient s’intégrer au bilan dans « résultat de l’année » et les résultats des exercices antérieurs dans résultat cumulés.

ACTIF PASSIF
Matériel 5 000 Subvention d'équipement 5 950
Créances 1 000 Résultats cumulés 1 040
Banque 1 000 Résultat de l'année 50
Caisse 500 Dettes 460
TOTAL 7 500 TOTAL 7 500

Résultats cumulés peut aussi être appelés « report à nouveau ».


L’analyse du bilan permet de se faire une idée de la situation financière de l’association. Pour cela il faut déterminer le fonds de roulement.

ACTIF PASSIF
Immobilisations (matériel informatique, véhicules...) Fonds propres (subventions, investissements, résultats cumulés...)
Actif circulant (stocks, créances des clients à recevoir, banque, caisse) Dettes à court terme (charges sociales, dettes des fournisseurs à payer)